A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - Y - Z

AVERTISSEMENT

Amis lecteurs
Je ne fais ce Blog que pour vous faire decouvrir les tresors du Judaisme
Aussi malgre le soin que j'apporte pour mettre le nom de l'auteur et la reference des illustrations sur tous ces textes , il se pourrait que ce soit insuffisant
Je prie donc les auteurs de me le faire savoir et le cas echeant j'enleverais immediatement tous leurs textes
Mon but etant de les faire connaitre uniquement pour la gloire de leurs Auteurs

Galout/Geoula



                                         L'Exil cnac-gp.fr




Benjamin Gross commente le Maharal de Prague
. L'exil et la rédemption sont deux faces du même problème, la promotion de l'homme. Dans un midrach, dieu annonce en même temps à Abraham la dispersion et le rassemblement, l'asservissement et la libération.
Les deux verbes exiler et rédimer ne diffèrent que par une lettre. Ils contiennent tous les deux guimel et lamed, mais galout contient hei (valeur de guematria 5) et geoula contient aleph (valeur 1) La différence entre eux a pour valeur 4.
- Guimel - lamed - hei est le verbe exiler. Hei exprime le morcellement, la dispersion. Mais 5 = 4 + 1.
 4 représente la dispersion aux 4 coins de l'univers, et il reste 1, ce qui signifie que l'unité reste cachée dans l'exil.
 L'exil est la cause de la rédemption.
- Guimel - aleph - lamed est le verbe rédimer. Aleph est le retour à l'unité.
 Tel est l'espoir du peuple juif sur la route de l'exil.

L'exil d'Israël (galout) comprend trois éléments : 
éloignement de la terre,
dispersion, 
perte de l'indépendance

Le Maharal.
Non seulement le peuple est déraciné, mais il ne réside pas en un seul lieu. Cette nation est dispersée et disloquée parmi les peuples. On ne trouve chez aucune autre entité collective une telle dispersion, alors que justement la vocation d'Israël est l'unité.
Le fait qu'Israël exilé se disperse aux 4 coins de la terre prouve que seule cette terre peut lui convenir.
Sur les trois éléments, le principal est la dispersion. Elle est l'essence même de l'exil et entraîne un malaise, un conflit latent, une conscience pathologique, une désadaptation.

La fin de l'exil implique le rassemblement de tous les exilés, la liquidation de la dispersion.







  • Pourquoi la majeure partie de notre histoire s'est passee en exil.?




  • Dans La Parasha Va-ygash "Yakov" (Jacob) et sa famille rejoignent Joseph en Egypte. Jacob savait que c'etait le debut d'un exil et il avait des apprehensions jusqu'a ce que D-ieu lui dise:"n'hesite point a descendre en Egypte, car je t'y ferai devenir une grande nation. Moi meme, Je descendrai avec toi en Egypte; Moi meme aussi Je t'en ferai remonter; et c'est Joseph qui te fermera les yeux." (Gen.46:3)
    Pourquoi D-ieu as-t-il voulu que le noyau de notre peuple en formation descende en Egypte? et pourquoi la majeure partie de notre histoire s'est passee en exil.?
    Question d'autant plus pertinente que l'exil n'a jamais ete une promenade de sante pour le peuple juif!



    GALOUT-GEOULA




    "Car elle est dans les douleurs, Sion, elle enfante ses fils..."(Is.66:8)

    L'exil n'est pas l'effet du hasard ou un accident historique; il est une donnee essentielle a l'evolution de l'homme il est l'un des elements constitutifs de l'humanite; un passage oblige de l'histoire du monde.

    Le fait que l'exil soit necessaire ne le rend pas pour autant normal.
    Une situation normale serait une situation achevee ou les choses sont deja realisee; et la situation anormale de l'exil est une chose encore en cours de realisation; en gestation.

    L'exil "Galout" est un concept que l'on rencontre tres rarement seul dans la pensee juive; il fait partie d'un couple: Galout-Geoula La "Geoula" c'est le temps de la delivrance messianique.

    Le couple Galout-Geoula est identique au processus de la grossesse et de la naissance.



    ISRAEL EN SOMMEIL




    "Je dors mais mon coeur veille" (Cant.5:2)
    L'exil c'est aussi le sommeil, c'est le reve; la delivrance c'est le reveil. Nos maitres de memoire benie disent "je dors en exil." Le sommeil est l'exil de la conscience; L'exil c'est le sommeil de la conscience de D-ieu.
    Le rabbi Chneour Zalman decrit l'exil comme un reve. Nous voyons en effet que tout le theme de l'exil est place sous le signe du reve.
    C'est parce que Joseph reve qu'il est vendu par ses freres, frayant ainsi la voie a l'exil d'Egypte.
    Il est ecrit "Cantique des degres. Lorsque D-ieu nous ramenera a Sion, ce sera comme si nous faisions un reve." (Ps.126:1) C'est parce que dans le sommeil la faculte de discernement du cerveau disparait et seule subsiste la faculte d'imagination; aussi l'homme peut comme dans un reve, combiner deux contraires: l'amour de D-ieu et l'amour de soi-meme.



    QUI SEME ISRAEL RECOLTE L'HUMANITE




    Au sujet de l'exil d'Israel en Egypte, il est ecrit: "Je le semerai, pour moi, sur la terre." (Osee 2:25) Car pourquoi semer 1 Seah (unites de mesure) sinon pour recolter de nombreux Kor. (30 fois plus) (Pes. 87b)
    Israel est appele "recolte de D-ieu"
    Tout comme un homme seme pour recolter davantage, D-ieu, desirant que s'accroisse la revelation de sa divinite dans le monde... a seme Israel qui est sa recolte; pour en tirer une certaine plus-value.

    L'idee generale, c'est que D-ieu se sert du peuple d'Israel pour attirer a Soi d'autres personnes. Il ne s'agit pas de multiplier les juifs mais de changer la nature du monde en y introduisant le judaisme non pas judaiser les "goymes" (non juifs), mais de judaiser la realite: changer son visage.
    C'est cela, l'investissement divin; a travers l'existence du peuple d'Israel, D-ieu formule la necessite de l'emergence d'une autre realite, et il lance Israel dans le chaos du monde afin de passer de l'age de la pierre aux temps messianiques, qui est le but de la creation.



    UN CHROMOSOME NOMME ISRAEL








    En hebreu, le terme "Zera" designe la semence. Il a par extension, pris le sens de filiation et posterite. Aussi parle-t-on de "zera Israel". pour designer le peuple dans son appartenance a une histoire.
    On peut clairement expliquer ce concept de "Zera" si l'on se refere a la biologie.
    Il y a deux aspects dans tout "Zera". D'une part, il est porteur; nous dirons qu'il qu'il constitue une enveloppe pour le code genetique. Il n'est en soi, qu'un element qui preserve le code, le programme du systeme.
    Sa deuxieme fonction, c'est de liberer le code, de transmettre le message.
    On peut donc dire que "zera" c'est a la fois ce qui preserve l'identite interne et qui transmet.
    Israel est la memoire genetique de ce que doit etre le monde, peut etre l'ultime chromosome qui lui fait defaut pour etre normal...
    Israel doit apporter au monde et preserver soigneusement tout au long de l'histoire son chromosome complementaire.

    La creation en general est un processus d'exil; la descente de l'ame dans un corps particulier est une forme d'exil.
    Aussi l'exil du peuple d'Israel est-il davantage qu'un cas particulier ou meme q'un symbole. Dans l'exil le peuple d'Israel joue le role de la semence humaine qui emane du corps et qui porte fortement concentre, le message du corps tout entier.
    Chaque chromosome est une replique fidele de l'organisme tout entier. Et c'est la la veritable fonction du peuple juif: memoriser et constituer le systeme genetique du monde.
    Ce qui importe dans l'exil d'Israel, ce n'est pas tant ce qui arrive a Israel, mais ce qui change quand Israel est exile!







    L'EXIL UN DESORDRE ORGANISE




    "Et le monde etait "Tohu-Bohu" tenebres sur la face de l'abime, et l'esprit "d'Elokim" planait sur la surface des eaux.
    D-ieu dit: Que la lumiere soit..."
     (Gen.1:3)
    Nous voyons apparaitre dans ce verset deux notions: Celle du "Tohu-Bohu" c'est un monde de chaos ou regne l'obscurite. Et face a ca la creation de la lumiere qui est le "Tikoun" (reparation) de cet etat chaotique.
    Le monde du "Tohu" c'est la matiere et la vie dans son etat primitif, a l'etat brut. Ce monde la a bien ete cree par D-ieu, avant meme le monde du "Tikoun": Le chaos precede la lumiere.
    Le monde du "Tohu", c'est le lieu ou le chaos engendre la perplexite, car il est prive de direction. Et il est vrai, lorsque nous regardons le monde, il ne se dirige vers aucun point precis. Ou va le monde?
    La Thora est le "Tikoun" du monde car elle est un catalyseur de ce monde inorganise. Le Maharal de Prague appelle le monde de la "Torah" celui du "Seder" (l'ordre)
    Le mal, c'est le desordre; mais il ne s'agit pas la d'une force diabolique, ces elements le monde du "Tohu" sont crees par D-ieu. La theorie du Tohu et du Tikoun n'est pas une forme de dualisme; mais bien la forme la plus rigoureuse du monotheisme.







    MEMOIRE D'OUTRE VIE




    Mais ce qui se passe au niveau du macrocosme, c'est que les forces issues de D-ieu sont en exil dans le monde, dans le sens ou la matiere n'a pas conscience de sa nature divine: elle ignore d'ou elle vient, et elle ne sait pas ou elle va.
    Le monde ressemble a quelqu'un qui aurait perdu le sens du lieu ou il se trouve et qui ne saurait meme pas qu'il vient d'ailleurs!
    Ce que l'on appelle l'exil, c'est finalement c'est etre prive de memoire et de volonte. Aussi bien peut-on assister aux comportements les plus anarchiques, jusque y compris l'auto destruction!
    C'est exactement ce qui se passe au niveau du microcosme: en biologie, certaines cellules oublient leur fonction, et sans qu'on puisse les taxer de foncierement mauvaises, elles se mettent a detruire le systeme au lieu de participer a son fonctionnement normal.

    Ce qui se passe, c'est simplement que Israel charge de sa conscience de son origine divine est melange aux nations qui elles ne sont pas conscientes de cette nature; aussi pour delivrer le monde il faut que Israel parte en exil pour lui reveler son origine et son identite.


    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire